6d8c202b

                                                                                            

jxmk5e3c

 l'été s'en est allé et arrive l'automne ,

premiers brouillards , premiers givres , premiers frimas

je devine le chemin fuyant de l'autre côté dans la brume ,

les marrons sont tombés, les feuilles voltigent au vent du nord

 tombent sur les talus  humides , ou champignons des bois , nonnettes voilées

et bolets font le bonheur du paysan ,

dans un champs , un percheron , dans le brouillard d'automne , 

retourne la terre en fumant des nasaux

pendant qu'une volée d'oiseaux se battent à l'arrière

pour quelques vermisseaux,


dans le sous  bois coloré et les arbres chargés d'ors, de feu et d'argent

je vais par les sentiers ou ici tout m'étonne  , au loin, la brume s'est levée

dans le ciel quelques nuages éclairés des rayons chargés d'ors du soleil qui se lève,

semble donner des couleurs au ciel gris de l'automne ,

le soleil traversant les nuages se joue dans les

branches tout en leur donnant des couleurs chatoyantes,

les arbres dressent leurs cimes tout la haut vers le ciel ,

et semble donner la rime a ces jeux naturels,

 les feuilles papillonnent au gré du vent qui se veut léger,

avant de se poser.


les nuages lentement se rapprochent , le vent balai les rayons étincelants,

feuillages jaunissants sur les gazons épais , les lichens et les mousses,

les fougères qui se fanent et  les odeurs  très douces  portées par le vent,

sont un ravissement , dans ces jours d'automne ou la nature expire,

je trouve plus d'attraits ,

il fait un peu frais à l'approche des heures sombres

les pieds dans les flaques me sortent de mon rêve , j'ai froid ,

j'ai froid tout au long de mon corps ,

le deuil de la nature convient à ma douleur et plaît à mes regards ,

je suis, d'un pas rêveur le sentier solitaire ,

je me retourne encore  et d'un regard d'envie je contemple ,

j'aime revoir encore , une dernière fois  ce soleil palissant ,

dont la lumière perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois

ainsi prêt à quitter l'horizon de la vie

jxmk5e3c

02b2c2d1

                                                                                                                                                                                                                                           

1f0d3c649043

barre_85

122

 4434c0b2f6

nous allons quitter le parc pour un temps et aller faire un tour dans le jardin ,

 voir toutes ces fleurs et boutons  qui ne demandent qu'a s'ouvrir et donner le meilleur

d'elles même  encore et encore..

entre lavatère arbustif ci-dessus et en dessous et autres...,

je ne taille pas cet arbuste pour l'hiver,mais seulement fin mars...

j'espère que , comme l'an passé , ses fleurs ainsi que les roses tiges

nous embellirons de leur dentelle de givre ,

 un vrai plaisir pour les  yeux.....

je vous laisse regarder....

4434c0b2f6

 103

uw77cq7c

086

uw77cq7c

077

uw77cq7c

129

uw77cq7c

091

uw77cq7c

096

uw77cq7c

151

uw77cq7c

019

uw77cq7c

269

nous terminons ce voyage sur une note d'abricot...avec une verveine "apricot .."

.a suivre

un clic sur les photos  

elles seront plus grandes.....sila photo avec la dame au chapeau ne s'ouvvre pas ,

 un clic dessus , elle sera plus grande et la elle s'ouvrira .....



 uw77cq7c

 

s61cvcrk

1f0d3c649043

 

 adf9ae21

 06f5aaaf

 signature_1_9_

21044043_44c52c